Content gap : renforcez vos contenus pour convertir davantage vos visiteurs.

inbound marketing

Vous êtes en charge d’améliorer la performance de votre stratégie de contenu ? Comment pouvez-vous améliorer votre retour sur investissement ? Appliquez une analyse basée sur le content gap. Il s’agit de comparer la performance actuelle de votre contenu par rapport celle que vous voulez atteindre. Cette différence représente le gap que vous devez combler pour progresser.

Mener une analyse content gap amène à se poser 3 questions :
– Quelle est la performance de mon contenu actuel ?
– Quel niveau de performance mon contenu doit-il atteindre selon moi ?
– Quelles mesures prendre pour faire progresser ma stratégie de contenus ?

Pour augmenter le ROI d’une stratégie de marketing de contenu, baisser les coûts est le premier réflexe. Cependant,  baisser les coûts amène mécaniquement à réduire le nombre de leads générés. Adopter une stratégie de content gap permet de booster l’efficacité de votre stratégie de contenu et votre taux de conversion par ricochet.

Comment mener une stratégie de content gap ?

Adarsh Thampy propose une méthode en 5 étapes pour la conduire.

Etape 1 : Identifiez vos indicateurs et fixez les objectifs à atteindre.

Quels sont les indicateurs qui démontrent que vous atteignez vos objectifs de content marketing ?
– Le nombre de leads générés.
– Coût par visite : combien a coûté la visite d’un internaute sur une de vos pages de contenu ?
– Taux de conversion : vous parvenez à augmenter le taux de conversion d’un lead, même légèrement. Voilà la meilleure  mesure possible votre succès.
– Le nombre de partages sur les réseaux sociaux, si votre objectif est de stimuler l’engagement et un reach plus important.
– Le temps de traitement (ou la productivité) : le temps écoulé entre l’idée d’un contenu et sa publication par votre équipe.
– La diversité du contenu : proposez vous des contenus qui engage les lecteurs à chaque étape son cycle de vie ?
– Objectifs business : quels objectifs de votre business votre contenu pousse-t-il ?

Choisissez des indicateurs quantitatifs ou qualitatifs.  Assurez vous que ces indicateurs sont en phase avec vos objectifs de business.

Etape 2 : Mesurez la performance actuelle de votre contenu.

Confrontez la performance de votre contenu actuel aux indicateurs définis dans l’étape précédente.
Réaliser un audit de vos contenus pour identifier les indicateurs les plus pertinents.
Echangez avec les personnes qui ont publié ces contenus pour connaître leur méthode pour identifier les sujets et pour rédiger.
Allez plus loin en interrogeant vos lecteurs. Vous pouvez automatiser la collecte et l’analyse des avis de vos lecteurs avec des solutions dédiées, comme Qualaroo ou Hotjar, ou adresser un email avec une enquête de satisfaction à votre base d’abonnés.
Essayez de comprendre les attentes de vos lecteurs, les informations qu’ils recherchent dans vos contenus et … qu’ils ne trouvent pas.

Etape 3 – Chiffrez la performance attendue de vos futurs contenus.

Vous avez défini les indicateurs et les objectifs de votre stratégie de contenus en fonction de vos objectifs business.

Utilisez des outils pour mesurer la performance des mots clés et des contenus de vos concurrents.
SEMrush donne des éléments sur la performance en référencement naturel de vos concurrents en donnant leur positionnement dans les requêtes des internautes à partir de l’analyse des mots clé.

Capture d’écran 2017-01-23 à 12.02.02

Connaître la performance de vos concurrents sur les moteurs de recherche ne suffit pas, vous devez également prendre en compte leur présence sur les réseaux sociaux. BuzzSumo vous indique comment le contenu de vos concurrents est diffusé sur les media sociaux. Comprendre ce qui fonctionne pour vos concurrents, voilà une grande source d’inspiration !

buzzsumo


Etape 4 : Identifiez les gaps.

Vous connaissez désormais le niveau de performance réel de votre contenu et vous avez également défini un objectif de performance pour vos  contenu. Maintenant vous devez mettre le doigt sur ces différences de performance (les gaps !) et décrire de façon concrète comment vous envisagez de les combler à travers votre stratégie de contenu.

Illustrations :  Concernant l’indicateur du coût de production.
Vous souhaitez augmenter vos investissements de production de votre contenu de 25 %. Quels nouveaux axes et supports prévoir ?

Le gap peut aussi être qualitatif.  Illustration : La diversité du contenu.
Vous manquez de contenus pour engager les prospects qui se trouvent dans la phase de décision de leur cycle d’achat. Quelles nouvelles lignes éditoriales définir pour les personas avec ce niveau de maturité ?

Etape 5 : Créez un plan d’action.

Vous identifiez les facteurs qui sont responsables de votre content gap. Il peur s’agir de process peu efficaces, d’un manque de ressources ou d’une mauvaise répartition des dépenses. Vous fixez alors le plan d’action à suivre pour régler ces difficultés, et réduire le content gap.

Le gap content – une manière de réviser sa stratégie de contenus – repose d’abord sur la conviction qu’une stratégie de contenus menée avec régularité et endurance saura générer des leads de qualité et tirer votre business vers le haut.

Conversons !

A propos de Edouard de Dreuzy

Inbound marketing addict. Business development at Conversaa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*