Le marketing automation, vraiment automatique ?

L’automatisation du marketing – l’art d’adresser le bon message, à la bonne personne, au bon moment et … de façon automatique – est un idéal qui a de quoi faire rêver tous les marketeurs. Mais au delà de l’idéal, peut-on réellement automatiser un processus marketing ?

La réponse est forcément plus nuancée. Car si le marketing automation est un moteur dont le contenu est le carburant, tous les carburants indistinctement ne font pas tourner une solution de marketing automation. Seuls les contenus pertinents, conçus pour des publics biens ciblés, permettent d’allumer le moteur et de faire avancer la machine. En intéressant une audience correctement ciblée, un contenu de qualité crée de l’engagement et donc de la valeur.

Créer des contenus pertinents

Mais les gisements de contenus inédits et accessibles en libre service n’existent pas. La production des contenus, l’or du marketing automation, doit donc nécessairement être artisanale. Un article, une vidéo ou un livre blanc doivent être conçus avec un soin particulier et le soucis permanent de s’adresser avant tout à ceux avec qui vous voulez engager une conversation.

Par ailleurs, la définition des personas – les cibles auxquelles on s’adresse – constitue l’autre rouage essentiel du marketing automation. Pour construire un contenu pertinent il faut connaitre le public auquel il est censé s’adresser et imaginer un parcours pour que les bons personas atteignent les bons contenus.

Pour être pertinente, la réflexion sur la définition des personas doit être réalisée par les équipes marketing. Elle implique une réflexion propre à l’entreprise et à son marché. Il faudra notamment décrire de façon précise les profils/goûts/parcours des publics visés afin de leur donner vie.

La production des contenus et la définition des personas représentent donc deux étapes indispensables à une stratégie d’inbound marketing dans laquelle s’intègre l’automatisation du marketing. Les personas sont stables, ils sont définis une fois pour toute. Les contenus en revanche doivent être conçus régulièrement et de façon organisée.

En conclusion, si l’automatisation des actions marketing est une démarche atteignable facilement, vous ne pourrez pas faire l’économie d’une réflexion sur-mesure dans la conception des cibles et des contenus. Un travail difficile à automatiser, convenons-en !

A propos de Edouard de Dreuzy

Inbound marketing addict. Business development at Conversaa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*